A mon propos

 

Depuis 2009, j'exerce l'activité de réflexothérapeute dans mon propre cabinet.

 

Je suis convaincue que le moment présent et toute mon attention créent les conditions qui permettent de déterminer l'origine d'un mal dans la zone réflexe adéquate.

 

Pour la récupération et le soulagement des problèmes de santé, le corps a besoin d'une impulsion parfaitement dosée et appliquée sur une partie appropriée pour que la thérapie déploie tous ses effets apaisants.

 

 

 

 

 

 

Mon parcours

 

En 2008, j'ai complété le tronc commun de médecine traditionnelle en anatomie, physiologie et pathologie (Sake, Berne)

 

J’ai ensuite obtenu mon diplôme en réflexologie en 2009 (saké, Berne). Désormais, je suis en mesure de traiter les zones réflexes des pieds, des mains et des oreilles. Durant la formation, j'ai également appris à relâcher les blocages par massage des méridiens (médecine traditionnelle asiatique), afin de libérer l'énergie et la faire circuler à nouveau dans le corps.

 

En 2011, j'ai reçu la certification du Registre des Médecines Empiriques (RME), label de reconnaissance auprès des assurances maladie.

 

De 2013 à 2019, j'ai suivi plusieurs formations continues répondant aux exigences de qualité des assurances maladie. Elles étaient principalement orientées vers les domaines d'étude suivants :

 

- Le drainage lymphatique par réflexologie plantaire

- L'accompagnement pendant la grossesse avec massage des zones réflexes plantaires

- La thérapie médicale de réflexologie plantaire (ce qui me permet de mesurer et de traiter avec précision les muscles, les nerfs et la circulation via les zones réflexes du pied).

 

Depuis, j'ai appris à intégrer d'autres zones réflexes du corps dans le cadre d’une réflexologie élargie. J'utilise notamment les points réflexes neuro-lymphatiques selon Chapman pour stimuler le métabolisme et régulariser la fonction des organes et des muscles. La manipulation des zones réflexes de l'oreille figure également parmi les instruments thérapeutiques dont je dispose. Elle me permet de mieux soulager la douleur et de soutenir un traitement de manière durable. J'ai également appris à repositionner correctement le bassin et les vertèbres par technique douce.

 

En 2018, j'ai terminé avec succès ma formation de réflexothérapeute. Il s'agit de la première étape vers l'obtention du Diplôme Fédéral de Thérapeute Complémentaire récemment reconnu par la Confédération (dès 2016).